Au secours !

58 % d’abstention au deuxième tour des élections législatives ! En France. En 2017.

Après s’être dit que la situation était grave, nous voilà apparemment et collectivement déjà passés à autre chose. L’idée que nous chutions un jour à 30 % de taux de participation, comme dans d’autres démocraties, est même évoquée comme une hypothèse probable sans stress national durable.

Et finalement, c’est la même chose en ce qui concerne les attentats et les accidents météorologiques violents ; nous nous habituons, quoi qu’on dise. Je vous choque sûrement mais pourtant…

Reprenons le fil de l’abstention qui entame sévèrement la légitimité de tout individu élu avec un nombre faible et peu représentatif des diversités de la population. Ce dimanche, dans le bureau de vote que je présidais, ce vide démocratique était sidérant. Dans une chaleur écrasante, beaucoup de personnes âgées et de personnes en difficultés pour se déplacer, constituaient l’essentiel des votants. Et pourtant, pour rien au monde ils n’auraient oublié de se rendre aux urnes.

Alors, à un moment où la politique n’existe plus sans marketing (tee-shirts colorés et autres phrases qui claquent dans des storytellings de plus en plus léchés, le gore étant réclamé du fait de sa haute rentabilité), on se demande pourquoi à grande échelle et publiquement on ne partage pas les caractéristiques précises de cette abstention et les moyens ciblés de la neutraliser. Parce que si l’on ne considère pas que c’est une priorité absolue ,  comment nos futurs grands chantiers nationaux pourraient trouver l’adhésion du plus grand nombre, condition pourtant obligatoire de leur succès ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s