Les Juniors : La terre et les vaches

[EXTRAIT – BORDEAUX est AVENIR]

La terre dans une école de la rive droite

Lundi. 14h. La directrice de l’école nous accueille avec un sourire communicatif qui forme, avec celui de ses élèves, une invitation à se sentir merveilleusement bien avec eux. Ils sont partis, comme toujours dans ce programme des Juniors, du diagnostic : beaucoup d’enfants ont des problèmes de surpoids, d’autres mangent un seul repas par jour, celui de l’école. La nourriture est donc le sujet retenu par les enseignants et les élèves comme prioritaire. Tous les aspects seront abordés mais chacun s’affaire tout simplement à renouer avec une tradition d’antan : créer un jardin potager. Un grand nombre de petits ne connaissent des légumes que l’aspect uniforme et propre du contenu des boîtes de conserves. Toucher la terre, observer le légume pousser, le cueillir puis le goûter. Voilà une aventure humaine basique, formidable que j’ai vécue chaque jour en Charente enfant et que ces petits découvrent, eux, pour la première fois alors qu’ils ont tous une dizaine d’années. L’un des enseignants a apporté sa friteuse pour faire quelques frites avec les pommes de terre ramassées dans le jardin de l’école. En cela, il a totalement outrepassé toutes les règles administratives qui musèlent autant qu’elles protègent. Il a en revanche offert un moment de bonheur inouï à ces petits. L’aventure aura été tellement chouette que les parents d’élèves, durant les grandes vacances, à tour de rôle, se sont occupés du jardin des écoliers. Sinon, il serait mort et avec lui la preuve qu’il faut protéger la nature qui nourrit l’Homme.

Les vaches, dans une autre école

Mardi. 9h. Ils sont tellement fiers de nous présenter les résultats de leur enquête. Ils ont constitué un groupe avec un représentant pour chaque classe de cette école qui se trouve en plein cœur d’une zone de réussite éducative. Les enseignants, des gens extraordinaires de volonté, de patience et de dévouement, ont joué le jeu à fond de l’Agenda 21 scolaire, réunissant l’ensemble des acteurs de l’établissement dans un projet commun.

Les écoliers les plus jeunes ont d’abord observé en se postant à la poubelle de la cantine : qu’est ce qui était jeté ? Dans quelles proportions ? Ce qui leur permit de faire un peu de mathématiques.

Les élèves de la classe supérieure ont interrogé la dame de la cantine sur la provenance de la nourriture, en particulier de la viande, celle-là même qui était jetée massivement, ce qui permit de faire un peu de géographie, en plus de faire connaissance autrement avec le personnel.

Les représentants de la classe de niveau supérieur sont allés voir l’usine de conditionnement, étonnamment proche de l’école, même si la viande de vieilles vaches laitières venait des pays de l’Est. De quoi poser beaucoup de questions, de s’interroger sur les conséquences du transport en termes de gaz à effet de serre, les vraies raisons de ce choix, sur les coûts cachés de ce dernier… Occasion aussi d’échanger avec la diététicienne, de parler de ce que l’on mange.

Les parents d’élèves avaient été intégrés eux aussi dans la démarche via un questionnaire dépouillé par les élèves de CM2. Ce matin-là, ils allaient tout nous raconter, à nous les représentants de la Cub et à l’élu de la ville, stupéfait des résultats de l’enquête autant que de l’engouement des écoliers à l’avoir vécue. Cet élu de terrain a lui-même poursuivi les travaux, fait modifier ce qui était ressorti d’absurde et transmis aux écoliers le résultat de leur interpellation. Ce pur exercice de citoyenneté est inoubliable pour moi, j’ai toujours espéré qu’il le soit encore pour eux.

La suite mercredi prochain

Retour à l’extrait précédent

Une réflexion sur “Les Juniors : La terre et les vaches

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s